Habitat : les points à connaître pour faire construire sereinement

Beaucoup de français en rêvent : devenir propriétaire est souvent un projet de grande envergure synonyme de bonheur mais aussi de déconvenues si l’on ne se montre pas suffisamment vigilant face aux malfaçons. Ainsi, pour prévenir plutôt que guérir, voici un petit guide pour vous aider à y voir plus clair avant de vous lancer dans la construction de votre future maison ! Du budget à prévoir, en passant par le choix de votre terrain jusqu’aux divers frais qui pourraient survenir au cours de la construction, ne laissez rien au hasard pour la construction de votre bien immobilier…

Prévoir un budget détaillé pour éviter les mauvaises surprises…

Avant de prendre votre décision et de vous lancer dans la construction de la maison de vos rêves, il est important de dresser un bilan complet de vos capacités de remboursement. En effet, en sachant que de nombreux frais annexes viendront se greffer à votre budget initial, il vous faudra donc prévoir un montant global plus large allant au-delà du prix de votre terrain et de votre maison. C’est donc en prenant rende-vous chez votre banquier que vous pourrez savoir de manière concrète de combien vous disposez pour mener à bien votre projet. Votre plan de financement vous permettra donc de réajuster vos idées et dans le pire des cas, peut-être de revoir vos exigences à la baisse concernant le nombre de pièces de votre future maison, sa superficie ou encore ses finitions.

Par ailleurs, sachez que votre crédit immobilier est aussi synonyme de dépenses avec notamment les frais de dossier qui représentent environ 1% de votre prêt, ainsi que les frais de notaire à hauteur de 8% du prix du terrain. Les frais de bornage et de mise en viabilité sont également à a charge de l’acheteur  en ce qui concerne le terrain.

Les diverses dépenses liées à la construction de votre maison

Même si la procédure du permis de construire est une procédure gratuite, si vous envisagez de faire construire une maison de plus de 170m², cette démarche sera alors payante et devra être réalisée par un architecte. L’assurance dommage-ouvrage est aussi une garantie obligatoire lorsque l’on fait construire un bien immobilier et représente environ 3% du prix de la maison. Vous serez ainsi couverts pour les éventuels dommages survenus après la fin du chantier. Les frais de voirie pour le raccordement à l’électricité, à l’eau, à la collecte ou encore pour l’accès au garage sont aussi des dépenses additionnelles que l’on a tendance à oublier lors du bilan de financement de départ.
Enfin, les dépenses dites « secondaires » comme la pose des différents compteurs (électriques, eau, gaz, la ligne téléphonique ou encore les peintures et revêtements de sols sont des éléments qui méritent d’être comparés pour faire des économies.

En règle générale, il est important de prévoir 10 à 15% de plus que votre budget initial pour pouvoir faire face aux dépenses imprévues. Dites-vous aussi que si cette somme ne vous sert pas pour les travaux, elle constituera un matelas intéressant par la suite, pour vos loisirs par exemple.

Bien choisir son terrain…

Le choix de votre terrain est un facteur déterminant dans la réussite de votre projet de construction car en effet, la proximité des commerces, des réseaux routiers, des transports en commun et des commerces est primordiale. Dans un tout autre registre, il vous faudra aussi prêter une attention toute particulière à l’exposition et l’orientation de votre terrain.

Ainsi, pour le choix de votre terrain, deux solutions s’offrent à vous : premièrement, vous pouvez vous tourner vers les terrains en lotissement qui vous garantit certaines facilités notamment en termes de viabilisation ou bien le terrain isolé qui vous assure une plus grande liberté.
La nature du sol et les éventuels risques naturels (sismiques, argile, etc . …) est également un élément déterminant pour le lieu de construction de votre maison.

Trouver des artisans de qualité pour un travail soigné…

Le choix des professionnels qui travailleront sur la construction de votre maison est bien évidemment un point crucial pour mener à bien votre projet. Plusieurs options se présentent donc à vous : les maisons clés en main constituent une alternative pertinente au niveau des prix mais aussi de la qualité du service. Cependant, cette solution ne vous permettra pas beaucoup d’originalité ou de créativité architecturale car les maisons sont présentées sur catalogue et se ressemblent beaucoup.

En choisissant de collaborer avec un architecte, vous avez la possibilité de créer une maison unique qui vous ressemble. Il peut dessiner les plans de votre maison et devenir votre maître-d’oeuvre si vous le souhaitez et gérer totalement l’avancement des travaux. Il s’agit d’une solution certes coûteuse mais qui permet d’avoir une maison à son image.

Enfin, la vérification des travaux est la dernière ligne droite avant votre installation : vous devez en effet vous assurer que les travaux sont achevés et menés à bien selon vos souhaits. Si vous constatez des anomalies, il vous faudra les signaler sur le procès-verbal prévu à cet effet afin que le constructeur puisse faire corriger les éventuels petits défauts de finitions ou autres.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.