Des purificateurs d’air pour assainir l’air de vos pièces

Humidificateur d'air

Humidificateur d’air

Les matériaux entrant dans la composition du mobilier, les rideaux, le linge de maison, les tissus muraux, les peintures, les appareils électroménagers et les produits d’entretien sont autant de souches dégageant en permanence de nombreux composés chimiques. Les conséquences sur le métabolisme, en cas de contact régulier à ces substances, sont graves, même si l’étude de ces dernières est encore approximative. Nous flânons une grande majorité de notre temps dans des milieux clos, sources actives de bactéries. L’altération de l’atmosphère de nos foyers est majoritairement provoquée par des Composés Organiques Volatils (COV).

Le purificateur d’air, en complément d’aérations régulières de l’appartement et de l’utilisation de la VMC, est un dispositif visant à anéantir les impuretés d’un lieu clos. Il épure l’atmosphère, chasse les mauvaises odeurs, assainit l’entourage et restitue une ambiance saine. Il existe trois variantes de purificateurs d’air : purificateurs à filtres, à ioniseurs, ou à haute température. Ils purifient, assainissent l’espace dans lequel nous passons la plus importante partie de notre vie.

Le purificateur d’air à filtre, dit « à haute efficacité pour les particules aériennes » (HEPA) est le plus couramment utilisé. A l’aide de son filtre performant, il neutralise les impuretés, les bactéries et les particules. Il nécessite un changement fréquent de son filtre. L’installation de ce type de matériel, contraint à une impulsion d’air suffisante pour reproduire intensivement l’air du lieu à épurer.

Une seconde méthode fonctionne grâce à l’augmentation de la température de l’air. Ce dernier est absorbé, et traverse une cellule chaude, détruisant au passage toutes les poussières. Le purificateur rejette l’air vierge de toute pollution. Ce processus est particulièrement efficient pour lutter efficacement contre les pathologies respiratoires. De plus, il se montre performant en termes d’élimination d’odeurs et de purification d’eau.

Enfin, le purificateur ioniseur d’air, appartient à la catégorie des plus modernes. Il est très efficace contre les virus. Il absorbe les odeurs. Il lutte utilement contre les micro-organismes et toutes les substances susceptibles de provoquer des allergies. Cet appareil filtre tous les gaz constituants l’atmosphère. Il fabrique des ions négatifs en quantité importante à l’aide d’un mécanisme électronique. La quantité d’ions négatifs indispensable recouvrée, le purificateur d’air procure une atmosphère réhabilitée et saine.

Les actions offensives des purificateurs d’air sur l’atmosphère, sont démontrées scientifiquement. Leur utilisation fait apparaître une diminution conséquente des molécules suspendues dans l’atmosphère, après vingt minutes de fonctionnement. Ces contrôles prouvent, en particulier, l’efficience du purificateur ioniseur sur les particules minuscules. Ces dernières sont les plus menaçantes et dangereuses. Très fines, elles s’infiltrent sans difficulté jusqu’aux alvéoles, section la plus profonde et fragile des poumons.

Les lieux de vie fermés sont des repaires confortables pour les micro-organismes et les particules fines, des polluants extrêmement nocifs pour la santé. Quel que soit l’endroit où il est installé dans la maison, il doit répondre à une problématique concrète. Le dispositif s’impose souvent dans la pièce considérée la plus exposée à la pollution : moquette, teinture murale, produits d’entretien. Cependant, il paraît pertinent de l’installer dans la chambre à coucher. En effet, sa capacité à purifier l’air ambiant durant la période de sommeil, favorise une qualité de repos non négligeable. Aussi, il devient un allier indispensable aux personnes sujettes à des allergies ou fragilisées par des pathologies respiratoires bénignes.

 

Bookmarquez le permalien.